À propos d’Autonomik!

Autonomik! est un organisme à but non-lucratif d’économie sociale, fondé en 2016 à l’initiative du milieu communautaire de la MRC de Marguerite-D’Youville, dont la mission est de favoriser la mobilité des personnes à faible revenu, des personnes vivant de l’isolement, des organismes et des coopératives à but non-lucratif ainsi que de la population en général en minimisant l’impact écologique des déplacements. Concrètement, Autonomik veut remplir sa mission en offrant, dans toute la Montérégie, une plate-forme regroupant quatre services qui peuvent être utilisés indépendamment ou de façon combinée :

Ces services peuvent s’utiliser via l’application mobile, le site Internet ou par téléphone

Autonomik! veut partager ses ressources en données ouvertes (API) afin que leur accessibilité soit répertoriée dans les divers sites et applications d’itinéraires (Google, Transit, etc.). À terme, Autonomik! désire rendre le service compatible avec les autres fournisseurs d’autopartage (ex : Communauto) ainsi qu’avec d’autres services (ex : transport en commun, Bixi, etc.)… Si la petite voiture économique ou la voiture hybride sont les véhicules de prédilection pour démarrer les activités d’Autonomik!, l’OBNL est également intéressé à éventuellement posséder une flotte de véhicules 100% électriques. D’autres types de véhicules peuvent aussi être mis à la disposition des usagers, des entreprises et des organismes afin de correspondre à différents besoins : fourgonnette, mini-fourgonnette, cubes, camions réfrigérés, etc.

L’atteinte de la mission

Autonomik! utilise ses surplus budgétaires pour développer ses affaires, fournir des emplois de qualité, desservir adéquatement la population mais aussi et surtout, afin de mettre à disposition des organismes et des personnes à faibles revenus un service de covoiturage et des véhicules à des prix très, très abordables. L’organisme veut contribuer à briser l’isolement et à améliorer l’accès aux services tout en diminuant la pression financière que constituent le taxi ou la possession de voitures. En utilisant les services d’Autonomik! en complément des transports collectifs et actifs, les usagers diminuent l’impact écologique de leurs déplacements d’environ 1,2 tonnes de CO2 en moyenne annuellement.[1]

Autonomik! contribue ainsi à briser l’isolement des personnes marginalisées, à enrichir les gens, à développer de saines habitudes de vie, à diminuer le trafic et le coût des infrastructures routières, à solidariser les communautés, à démocratiser le transport et à rendre l’environnement plus sain !

L’origine

L’idée derrière ce projet est née en 2014 d’une concertation sur le transport des Centre d’action bénévoles (CAB) et d’autres organismes membres de la Corporation de développement communautaire de Marguerite-D’Youville (CDC MY) désireux de répondre à deux objectifs :

  • rendre disponible des véhicules à bas coûts pour les organismes qui en ont besoin sans qu’ils aient à en assurer l’entretien et les frais fixes;
  • offrir une option abordable de transport à la population de notre milieu.

Après avoir examiné toutes les solutions envisageables, les organismes de la CDC MY sont arrivés à la conclusion que c’était en partageant les véhicules avec la population qu’ils réussiraient à rentabiliser l’achat de véhicules. Les membres de la CDC MY ont donc décidé de constituer leur propre service d’auto-partage, c’est-à-dire, de se doter de leur propre flotte de véhicules à partager en libre-service avec toute la population.

Naissance d’Autonomik !

Très vite, l’idée d’étendre le service à l’ensemble de la Montérégie a été perçue comme davantage porteuse, étant donné le frein à l’usage que pouvait représenter le fait de n’offrir le service que dans la seule MRC MY. De plus, les CDC de partout en Montérégie ont vite manifesté leur intérêt à prendre part au projet.

En octobre 2016, l’OBNL Autonomik! – Organisme de véhicules en libre-service a été fondé à Sainte-Julie en présence des groupes communautaires, d’élus et d’acteurs des milieux écologistes et de l’économie sociale. Un conseil d’administration formé des directions de sept organismes de Marguerite-D’Youville et de la Vallée-du-Richelieu a été élu.

Les règlements d’Autonomik! prévoient la mise en place d’un comité d’usagers qui conseille le C.A. sur les détails du service. Toutefois, les seuls membres votant de l’OBNL sont les groupes communautaires, garantissant la pérennité de la mission et des valeurs d’Autonomik! L’organisme est doté d’une structure souple et démocratique permettant au Conseil d’administration de représenter chacune des communautés desservies.

Un développement par les communautés

Avec le concours des CDC de la Montérégie, des communautés se mobilisent actuellement pour sonder la population et travaillent avec leurs élus et leurs partenaires pour intégrer harmonieusement le projet en tenant compte des réalités propres à chaque localité (voir les sondages).

Les premiers véhicules devraient être mis en circulation au courant de l’année 2018 et déjà, nombreux sont ceux et celles qui croient que le service pourrait être étendu à toutes les régions du Québec où l’on ne retrouve actuellement pas de service d’auto-partage.

Comment peut-on rester au courant du développement des services?

C’est simple! Il suffit de
1- s’inscrire à l’info-lettre en visitant le http://eepurl.com/c9HO7v ou de
2- cliquer « J’aime » sur la page Facebook : www.facebook.com/autonomik.org !

Est-ce qu’il n’y a que les organismes qui peuvent s’impliquer? Comment les individus et les partenaires peuvent s’impliquer ?

Un comité d’usagers sera bientôt formé. Nous invitons les futurs usagers à faire part de leur intérêt en nous écrivant à info@autonomik.org.

Les retombées escomptées du projet d’Autonomik! :

  • favoriser la mobilité des personnes n’ayant pas les moyens d’avoir une première ou une deuxième auto;
  • éviter la dépense d’une voiture aux personnes à faible revenu, aux familles et à la population en général;
  • briser l’isolement des personnes et favoriser leur accès aux services;
  • fournir des véhicules bon marché aux organismes de toute la Montérégie;
  • positionner le milieu communautaire en tant qu’acteur économique de premier plan;
  • augmenter la circulation des citoyen-ne-s à proximité des organismes (pour les organismes accueillant des véhicules sur leurs terrains);
  • constituer un ancrage supplémentaire pour les organismes auprès du grand public;
  • contribuer à solidariser l’ensemble des organismes des communautés visées;
  • contribuer à diminuer la pollution générée par la fabrication de véhicules neufs;
  • pouvoir évoluer vers d’autres sous-projets (co-voiturage, partage d’auto privées, etc.).

Pour en apprendre plus sur le service, visionnez la vidéo…

Icone membership Voir le formulaire d’adhésion à Autonomik!

icone livre Voir les règlements généraux d’Autonomik! (révision octobre 2017)CA-2017-10-23-Reglements généraux Autonomik – version amendée en C.A. – avec tableaux pour AGA 2017

 

[1] Dallaire, Yves, Lafond, Nadine et al. (2007). Le projet Auto+Bus : évaluation d’initiatives des mobilité combinée dans les villes canadiennes  http://www.communauto.com/abonnes/PT-CS_RapportFinal_jul06.pdf