Autonomik! est un organisme à but non-lucratif d’économie sociale, fondé en 2016 à l’initiative du milieu communautaire de la MRC de Marguerite-D’Youville, dont la mission est de favoriser la mobilité de la population, des entreprises et des organismes en minimisant l’impact écologique des déplacements. Concrètement, Autonomik veut remplir sa mission en offrant, dans toute la Montérégie et, à terme, ailleurs au Québec, une plate-forme mobile et internet regroupant quatre services : autopartage, gestion de flotte, partage de véhicules entre personnes et covoiturage (voir le détail des services).

 

L’atteinte de la mission

Autonomik! utilise ses surplus budgétaires pour développer ses affaires, fournir des emplois de qualité, desservir adéquatement la population mais aussi et surtout, afin de mettre à disposition des organismes et des personnes à faibles revenus un service de covoiturage et des véhicules à des prix très, très abordables. L’organisme veut contribuer à briser l’isolement et à améliorer l’accès aux services tout en diminuant la pression financière que constituent le taxi ou la possession de voitures. En utilisant les services d’Autonomik! en complément des transports collectifs et actifs, les usagers diminuent l’impact écologique de leurs déplacements d’environ 1,2 tonnes de CO2 en moyenne annuellement.[1]

Autonomik! contribue ainsi à briser l’isolement des personnes marginalisées, à enrichir les gens, à développer de saines habitudes de vie, à diminuer le trafic et le coût des infrastructures routières, à solidariser les communautés, à démocratiser le transport et à rendre l’environnement plus sain !

Un développement par les communautés

Avec le concours des CDC de la Montérégie, des communautés se mobilisent actuellement pour sonder la population et travaillent avec leurs élus et leurs partenaires pour intégrer harmonieusement le projet en tenant compte des réalités propres à chaque localité (voir les sondages).

Les premiers véhicules devraient être mis en circulation au courant de l’année 2018 et déjà, nombreux sont ceux et celles qui croient que le service pourrait être étendu à toutes les régions du Québec où l’on ne retrouve actuellement pas de service d’auto-partage.

Comment peut-on rester au courant du développement des services?

C’est simple! Il suffit de
1- s’inscrire à l’info-lettre en visitant le http://eepurl.com/c9HO7v ou de
2- cliquer « J’aime » sur la page Facebook : www.facebook.com/autonomik.org !

Est-ce qu’il n’y a que les organismes qui peuvent s’impliquer? Comment les individus et les partenaires peuvent s’impliquer ?

Des comités d’usagers existent. Nous invitons les usagers et les futurs usagers à faire part de leur intérêt en nous écrivant à info@autonomik.org.

Les retombées escomptées du projet d’Autonomik! :

  • favoriser la mobilité des personnes n’ayant pas les moyens d’avoir une première ou une deuxième auto;
  • éviter la dépense d’une voiture aux personnes à faible revenu, aux familles et à la population en général;
  • briser l’isolement des personnes et favoriser leur accès aux services;
  • fournir des véhicules bon marché aux organismes de toute la Montérégie;
  • positionner le milieu communautaire en tant qu’acteur économique de premier plan;
  • augmenter la circulation des citoyen-ne-s à proximité des organismes (pour les organismes accueillant des véhicules sur leurs terrains);
  • constituer un ancrage supplémentaire pour les organismes auprès du grand public;
  • contribuer à solidariser l’ensemble des organismes des communautés visées;
  • contribuer à diminuer la pollution générée par la fabrication de véhicules neufs;
  • pouvoir évoluer vers d’autres sous-projets

Pour en apprendre plus sur le service, visionnez la vidéo…

Icone membership Voir le formulaire d’adhésion à Autonomik!

icone livre Voir les règlements généraux d’Autonomik! (révision octobre 2017)CA-2017-10-23-Reglements généraux Autonomik – version amendée en C.A. – avec tableaux pour AGA 2017

 

[1] Dallaire, Yves, Lafond, Nadine et al. (2007). Le projet Auto+Bus : évaluation d’initiatives des mobilité combinée dans les villes canadiennes  http://www.communauto.com/abonnes/PT-CS_RapportFinal_jul06.pdf